mercredi 20 novembre 2013

Visite du Relais de Wittenheim : quand ESS et recyclage font bon ménage !

Il y a quelques semaines, nous avons visité le Relais de Wittenheim. Vous vous êtes toujours demandé ce qu'il y avait derrière ces étranges conteneurs de textile que vous voyez dans la rue à côté de chez vous? Nous y sommes allés pour vous afin de rencontrer nos confrères en matière de recyclage (et aussi en recyclage de matière!).

Le Relais est né il y a maintenant 30 ans dans le but de créer de l'emploi pour des personnes en situation d'exclusion. Aujourd'hui, avec la prise de conscience autour des enjeux environnementaux, les textiles, linges de maison et chaussures (TLC) entrent dans des filières organisée pour la valorisation des déchets. Le Relais captant environ 55% des flux de TLC usagées en France est donc naturellement conventionné avec l'éco-organisme Eco TLC spécialement créé en 2009 pour organiser la filière, et répartir le fruit de l'éco-contribution obligatoire versée par les metteurs sur le marché de textiles. En 2012, ce sont près de 90 000 tonnes qui ont été collectés par l'organisation.


Alors comment s'organise cette valorisation ? Les TLC collectés à l'aide des conteneurs de collecte du Grand Est sont tous amenés sur ce site de Wittenheim. Là, débute une opération de tri et de repérage des TLC en bon état, des linges blancs, et des autres textiles. 
Chaque matière a sa filière. Les vêtements et chaussures en bon état sont ainsi vendus dans les boutiques Ding Fring de l'entreprise. Dans l'Est, vous en trouverez à Wittenheim, Colmar, Strasbourg, Audincourt, et Belfort!

Le coton, et notamment les vieux jeans, sont pour partie transformés en matériaux d'isolation thermique et acoustiques, commercialisés sous la marque Métisse, marque déposée par Le Relais, et co-développée avec le CSTB (Centre Scientifique et Technique du Bâtiment). 

Les linges blancs usagés eux, deviennent des chiffons d'essuyage pour l'industrie et les garages automobiles. Enfin une partie du flux des textiles part en direction de l'Afrique où des structures Le Relais se sont également montées.

Cette journée portes ouvertes, organisée à la fois dans le cadre du mois de l'économie sociale et solidaire (ESS) et de la semaine européenne de réduction des déchets (SERD), nous a permis de mieux appréhender cette filière qui a su remettre l'humain au cœur du travail, tout en étant créatrice de richesse et de valeur ajoutée pour notre environnement. 

Liens
http://lerelais.org/
http://www.serd.ademe.fr/
http://www.cress-alsace.org/spip/spip.php?rubrique17


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire